Séminaires Partenaires2019-04-12T19:13:45+00:00

Séminaires Partenaires

Des ateliers d’un jour et d’une demi-journée seront présentés le vendredi 14 juin 2019, en collaboration avec les organisations partenaires

Vendredi 14 juin

INSCRIVEZ-VOUS

Ateliers disponibles :

8:30 – 10:00

L’histoire de l’aménagement hydroélectrique au Canada s’est amorcée à la fin du XIXe siècle. Ces projets ont grandement contribué à la croissance économique du pays, mais on sait maintenant qu’ils ont eu une incidence sur les populations autochtones. Dans cette perspective historique, la véritable coopération entre les services publics et les collectivités redéfinit la façon dont les projets sont mis en œuvre.

L’atelier traitera des processus de consultation et d’inclusion constructives ayant permis de nouer des relations et d’obtenir des résultats dont les retombées profitent à un plus grand nombre de personnes, dans un esprit d’équité et de collaboration : élaboration de projets, pratiques d’approvisionnement et renforcement des capacités dans les collectivités autochtones

8:30 – 12:00

L’érosion interne est une des causes principales des ruptures et incidents touchant les barrages en remblai. Le Bulletin 164 de la CIGB sur l’érosion interne dans les digues, barrages existants et leurs fondations fournit des outils pratiques afin de gérer les risques d’érosion interne. Les présentations techniques dans cet atelier traiteront des quatre mécanismes d’érosion interne ainsi que des applications pratiques du Bulletin 164 pour le diagnostic et le traitement de ce phénomène. Des études de cas et les plus récentes recherches seront présentées par des praticiens et chercheurs de premier plan au niveau international.

Cet atelier vise les ingénieurs, les spécialistes techniques, les législateurs et les propriétaires de barrages impliqués dans la conception, la construction et l’exploitation des barrages, digues et ouvrages de stériles. Les participants acquerront une plus grande compréhension de la mécanique de l’érosion interne leur permettant d’exercer un meilleur jugement technique afin de limiter les risques relatifs à ce phénomène.

La technologie de gestion de la sécurité des barrages prend de plus en plus d’importance en raison des changements climatiques et du vieillissement des barrages existants, combinés aux changements technologiques radicaux et sans précédent dans l’industrie. Les technologies de la quatrième révolution industrielle comprennent l’IA (intelligence artificielle), l’IdO (Internet des objets), les VTG (véhicules téléguidés), la RA/RV/RM (réalité augmentée, réalité virtuelle, réalité mixte), le nuage, les drones et les mégadonnées. Les discussions porteront sur les technologies intelligentes émergentes pouvant être adaptées pour la gestion de la sécurité des barrages. Les participants pourront développer des idées pour améliorer l’efficacité et la productivité grâce à la visualisation des données, la compréhension intuitive, la synchronisation des données, et améliorer leurs connaissances.

Les seuils labyrinthes et PKW constituent une solution efficace pour augmenter la capacité et la fiabilité des évacuateurs de crue, et de manière plus générale la sécurité des barrages.

Ces seuils offrent une crête déversante plus grande qu’un seuil classique de même largeur en crête de barrage. Ils sont couramment utilisés pour une large variété d’applications incluant la réhabilitation de barrages existants et la construction de barrages neufs.

Grâce à leurs performances hydrauliques et à leur capacité d’adaptation sur site, l’intérêt de ces seuils est croissant pour les ingénieurs et chercheurs de infrastructures hydrauliques. Cependant, ces seuils ont une géométrie complexe et leur comportement hydraulique peut soulever des questions lorsqu’il s’agit de proposer une conception optimale.

L’atelier, organisé par des experts de la recherche et de l’ingénierie, couvrira toutes les étapes pertinentes d’un projet de labyrinthe ou de PKW, depuis le dimensionnement théorique aux études détaillées et considérations pratiques de construction. Plusieurs exemples en France et aux USA illustreront les présentations techniques et du temps sera consacré aux Questions / Réponses et à la discussion.

Des systèmes complets de gouvernance et d’opération sont essentiels pour assurer la sécurité et la viabilité des digues à stériles. MAC présentera les dernières mises à jour apportées au guide des digues et à celui des opérations, de l’entretien et de la surveillance. Durant la conférence, on discutera des systèmes d’évaluation et de gestion des risques, et de développement de contrôles critiques pour l’identification et la surveillance des principaux modes de défaillance des barrages.

10:30 – 12:00

La reconversion de barrages existants pour des projets d’aménagement hydroélectrique peut permettre de valoriser des infrastructures de façon rentable. Les projets hydroélectriques communautaires peuvent renforcer les économies locales, constituer des solutions faibles en carbone et accroître la résilience en créant une source d’électricité fiable.

L’Ontario Waterpower Association a aidé des collectivités à faire des choix judicieux dans la reconversion de barrages hydroélectriques pour produire de l’énergie. L’atelier présentera des outils facilitant la prise de décision et des conseils axés sur les collectivités pour l’aménagement de petites centrales hydroélectriques

Seulement une faible fraction des conditions défavorables des fondations rocheuses d’un barrage ou d’une digue projeté sont décelées en phase conception. Les caractéristiques et les particularités défavorables dans les fondations d’un barrage, telles des failles, des zones de cisaillement, des joints ouverts ou des géométrie de fondations défavorables, ne sont révélées que lors des travaux de construction. Ces particularités défavorables des fondations constituent des risques très importants pour la sécurité de l’ouvrage et leur traitement doit être conçu et mis en œuvre avec la plus grande attention.

Les travaux de remodelage, de traitement et d’étanchéisation des fondations rocheuses requis peuvent être onéreux et long à effectuer. Dans cet atelier, une revue des principaux critères de traitement des fondations adoptés à Hydro-Québec pour les ouvrages de retenue en remblai est faite en mettant l’accent sur l’analyse de cas où des solutions pratiques et originales ont été adoptées afin de minimiser l’envergure et les coûts des traitements de fondation exécutés tout en respectant strictement les critères applicables.

13:00 – 15:00

L’atelier inclut des présentations et des discussions sur les thèmes suivants :

  • La santé et la sécurité des travailleurs
  • Les avantages de la formation pour certaines tâches techniques, y compris la formation pour le laboratoire sur le terrain et les inspections de chantier
  • Le contrôle de la qualité et l’assurance de la qualité
  • L’adaptation aux conditions sur le terrain
  • L’importance des rapports complets et des documents conformes à l’exécution

Les pratiques réglementaires relatives aux barrages varient grandement dans le monde, mais elles visent toutes à répondre aux attentes sociales en matière de sécurité pendant le cycle de vie d’un barrage : conception, construction, exploitation et, enfin, déclassement.

L’atelier donnera un aperçu des cadres réglementaires utilisés dans diverses structures juridiques du monde pour réglementer les digues classiques et les bassins de retenue des résidus ainsi que portera sur les pratiques adoptées partout au Canada. Il sera aussi question de l’application des Lignes directrices sur la sécurité des barrages de l’ACB aux pratiques réglementaires canadiennes et de l’efficacité avec laquelle elles ont favorisé l’adoption de bonnes pratiques de gestion de la sécurité des barrages.


Les barrages, les réservoirs et les systèmes hydriques contribuent assurément au bien-être humain. Néanmoins, leur conception et leur exploitation dans le contexte du changement climatique soulèvent des interrogations. Pour cerner les mesures qui permettraient aux propriétaires et aux exploitants de barrages, de réservoirs et de systèmes hydriques de composer avec cet enjeu, il est essentiel d’établir l’état des connaissances concernant l’incidence du changement climatique sur les variables hydrologiques à l’échelle régionale et locale, et de faire appel à des outils et des pratiques exemplaires pouvant améliorer notre résilience climatique.

Cette séance présentera plusieurs initiatives visant à recenser les impacts potentiels du changement climatique sur les ressources hydriques ainsi que des outils efficaces pour aider les décideurs à trouver de bonnes solutions d’adaptation en vue d’une résilience accrue.

Des recherches avancées sur les digues à stériles sont menées dans plusieurs universités partout dans le monde. De nombreux sujets sont étudiés : liquéfaction statique, vieillissement et changements géochimiques des résidus, essai de pénétration au cône et techniques d’investigation du sol, prédictions des ruptures de barrages, géomembranes, regroupement des déchets, etc. Une compilation des références mondiales en matière de recherche sur les digues à stérile sera présentée et on discutera des occasions de collaboration et des possibilités de recherche futures. Les conférenciers présenteront quelques-uns de leurs principaux projets de recherche en cours.

L’atelier portera sur l’utilisation des modèles physiques et des modèles numériques (3D) dans la conception et l’évaluation des conditions hydrauliques d’aménagements hydroélectriques et de structures hydrauliques.

  • Avantages de chaque type de modèle.
  • Utilisation combinée des modèles numériques et physiques.
  • Revue de modélisation numérique et physique sur des projets récents.